Conférence #00 Red hand Green hand avec Marie José Van Hee, architecte belge


jeudi 19 décembre 2017 | 19h | SA13

Marie José Van Hee et son équipe d’architectes se donnent pour défi de renouveler la tradition et de réaliser une architecture intemporelle. Tout au long de son travail, elle concentre ses attentions à l’espace, la lumière, les matériaux naturels et se sert des éléments architecturaux les plus classiques comme la fenêtre, la porte, le feu, l’escalier, la galerie. Tout ceci afin d’ancrer maison, bâtiment public et ville dans l’espace et le temps.

La qualité de vie dans ses ouvrages sont à chaque fois remarqué par les maitres des lieux et lui valent bien le respect et l’unanimité quant aux émotions qu’elles provoquent.

Sans pose, elle capte l’intimité de la vie présente dans la pierre, la lumière. De plus, les maisons de ville, comme pierre angulaire de la ville de demain, ont trouvé à travers ses contributions une nouvelle source d’inspiration.

Les projets de bâtiments publics et d’infrastructures sont moins connus. Cependant ils témoignent chacun d’une exemplarité et offrent une vision humaniste sur l’architecture et la ville, et plus particulièrement, dans la valeur que Van Hee donne à l’espace publique comme lieu de rencontre.

Marie José Van Hee (*1950, Gand BE) a étudié à l’école supérieure d’architecture Sint-Lucas de Gand. Elle installe son atelier dans cette ville en 1975. Depuis 1990 elle travaille en collaboration pour les espaces publiques avec Robbrecht en Daem architectes avec lesquels elle partage les locaux. Professeur invité au ETH de Zurich en 2016, elle est conférencière et a été invitée à la Biennale de Venise (1990 et 2012), nominée pour le prix Mies Van der Rohe 1993, 2003 et 2013. Elle a reçu le prix “Culture” de la Communauté Flamande en 1997. Depuis 2008 elle est membre de l’Académie Royale des Sciences et des Arts en Belgique et depuis 2017 elle est International Fellow de la RIBA (Royal Institute of British Architects).

mjvanhee.be