Adhésion 2015


Téléchargez le BULLETIN D’ADHÉSION 2015.

Téléchargez L’ENQUÊTE « Le SA13 et vous ? » (à joindre avec le bulletin d’adhésion)

Appel à cotisation adressé aux architectes des BDR par Valérie Decot

Marseille, le 13 mars 2015

Chère consœur, cher confrère,

Notre syndicat est constitué d’une centaine de membres sur mille architectes environ, exerçant dans les Bouches-du-Rhône, ce qui reste insuffisant pour une véritable représentativité de la profession.
Or cette année 2015 est décisive ! La Loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la démocratie sociale portant réforme de la représentativité patronale, va mettre la loupe sur la représentativité des syndicats professionnels. Ce qui implique que plus nous serons nombreux, plus notre profession sera représentative auprès des instances décisionnelles et plus nous aurons de chance d’infléchir les textes de loi en préparation. Nous avons vraiment besoin d’être nombreux et de faire corps !
Mais que se passe-t-il dans notre profession ? Les médecins, les avocats, les huissiers, les infirmiers, les informaticiens même… se regroupent en nombre, pour se défendre. Nous l’avons vu avec les actions contre la Loi Macron.
Mais nous les architectes, sommes-nous moins importants que ces professions-là pour la société ? N’avons-nous vraiment rien à défendre ? Pouvons-nous disparaître sans rien dire, dans la logique libérale actuelle de recherche du moindre coût immédiat, sans vision à long terme de ce que nous laisserons aux générations futures ? N’avons-nous plus de conviction, ni message à faire passer aux citoyens ? Pensons-nous que tout va bien pour l’architecture et pour les architectes ?
L’architecte est-il définitivement un professionnel isolé qui n’a aucune capacité à se fédérer collectivement ? Seuls, nous ne pouvons rien contre la logique de disparition de notre métier. L’architecte seul, subit l’inéluctable, sans aucun moyen d’action. Il ne peut alors que constater, jour après jour, que la commande se raréfie et qu’il ne sait pas de quoi demain sera fait, sans espoir, ni visibilité.
Or, nous avons le moyen d’agir, ensemble, et de réagir ! Nous l’avons vu encore récemment, Catherine Jacquot (Présidente de l’Ordre National des Architectes) et Marie-Françoise Manière (Présidente de l’Unsfa) ont réussi à faire modifier le texte de la Loi « Transition énergétique », en supprimant l’obligation d’isolation par l’extérieur des bâtiments existants, prévue initialement dans le texte. C’est grâce à l’action des architectes engagés que la Loi Mop existe toujours, défendue comme une forteresse contre les attaques de tous ceux qui veulent la faire disparaître. Sans eux, il y a longtemps qu’elle aurait été abrogée ou défigurée. Même si nous aimerions la voir évoluer, aujourd’hui nous sommes obligés de nous y accrocher, au risque de tout perdre. C’est pourquoi, nous avons décidé de saisir François Hollande, lors de la mobilisation du 22 janvier 2015 au CESE à Paris, avec Dpa et la Société des Architectes, pour exiger l’application de la Loi Mop sur tous les marchés publics et privés, et sur un certain nombre de dispositions législatives à venir qui vont à l’encontre de nos intérêts et de ce que nous défendons. Courrier Unsfa-DPA-SFA à François Hollande.

Mais sachez que les combats législatifs sont encore nombreux. L’obligation de concours a disparu du projet d’ordonnance transposant la directive européenne sur les marchés publics, généralisant les Mapa à tous les marchés. Et le prix, dans le choix de l’attributaire, deviendrait le seul critère, ce contre quoi nous luttons depuis ces dernières années. Disparition de la notion d’OAB, contrats globaux et PPP.
L’Unsfa et le SA13 ont besoin de forces vives pour se mobiliser, et d’adhérents, car c’est le soutien minimum que vous pouvez apporter à ces bénévoles qui s’activent pour défendre notre profession et à travers elle, l’architecture.
Car le SA13, c’est vous tous, et nous avons vraiment besoin de vous !
Espérant te compter parmi nous pour cette année 2015, reçois, chère consœur, cher confrère, nos plus confraternelles salutations.

Valérie DECOT, Présidente

Téléchargez le rapport moral 2014.


Documents joints

PDF - 118.4 ko
PDF - 118.4 ko
PDF - 108 ko
PDF - 108 ko